Images en manoeuvres éditions

Catalogue
A paraître
Tirage de tête
Collectors
Auteurs
 Rechercher
Conditions d'utilisation
Accueil » Editeur

Aleyo, Sophie Elbaz
"La photographe Sophie Elbaz "raconte" le Cuba quotidien, loin des clichés véhiculés sur ce pays. Une enquête atypique qui dévoile la force de son engagement humaniste en tant que citoyenne du monde."
Livresphoto.com, mai 2008
"Un étonnant voyage intérieur…"
Réponses Photo, octobre 2008
"Parcours esthétique d'un endroit du monde où la beauté vous attend à chaque détour"
Images Magazine, septembre 2008
"Une pulsion visuelle pour des images étrangement muettes."
Zibelin, septembre 2008
-
Altitude, Alfons Alt
"Un aspect méconnu de l'œuvre d'Alphonse Alt, fil conducteur de sa recherche artistique"
Journal de la friche, décembre 2007
"Des images puissantes qui échappent à toute temporalité."
César, janvier 2008
"Un univers intemporel fortement marqué par d'une atmosphère intime et mystérieuse où la dimension onirique reste omniprésente."
revue art sud, janvier 2008
"Une relecture de notre monde, entre mythologie et science-fiction."
Le monde 2, janvier 2008
"Les images d'Altitude sont puissantes. Elles échappent à toute temporalité. Elles n'ont rien à voir avec une série de photographies esthétisantes. Assurément Altitude ne laisse pas indifférent."
Photo'Art international, mars 2008
-
Anders à Sète, Anders Petersen
"Un travail loin des habituels clichés. Beaucoup de contraste, des détails qui font sens, et des gens un peu partout, parfois perdus, parfois non, pour un Sète vivant et attachant."
Le monde 2, juin 2008
"une photographie chargée d'intensité et qui aime débaucher le spectateur[…] Tout est en noir et blanc, et c'est l'une des qualités de Petersen, cette agilité à rendre sans couleur la tropicalité de Sète, comme pour lui faire dégorger ses failles de mélancolie."
Libération, juillet 2008
"Le suédois Anders Petersen sidère avec sa vision âpre, intime, de la lumineuse cité méditerranéenne."
Télérama, octobre 2008
-
CLINIC, collectif
"Ces onze regards interprètent de façon intime les multiples facettes d'un monde codifié, sous contrôle et essentiellement tourné vers l'efficacité."
Télérama, juin 2008
"Service d'urgences, praticiens de ville dans leurs cabinets, architecture hospitlière ou chambre funéraire, les approches sont multiples et assurément singulières."
Les inrockuptibles, juin 2008
-
Escales, Louis Brauquier, Michel Schefer
"Éclairées par des cartes qui parlent encore de des Afriques équatoriale et occidentale françaises, du Siam et de Formose, les photographies, superbes ou passionantes, témoignent d'une période où les voyages livraient des impressions inédites, encore vierges du tourisme de masse."
Images Magazine, avril 2007
"On connaissait les poèmes du voyageur marseillais Louis Brauquier, pas ses photos ni ses lettres. Au fil de la séléction signée Michel Scheffer, on craque pour Louis, bourlingueur amusé et amusant, qui navigua sur toutes les mers du Sud, de 1927 à 1960. On découvre aussi l'homme amoureux de sa femme, l'élégante Geotte. Un livre à leur image, attachant."
ELLE, décembre 2006
"Ces images et correspondances dessinent un autre visage à l'artiste, celui d'un homme simple pour qui le monde est avant tout celui des Messageries maritimes, donc de l'empire français."
Géo, juin 2006
-
Essaouira en 5 jours, Sophie Linou, Lény Sellam
"Un guide pour touristes pressés…[…] Quelle que soit la raison de la brièveté de votre voyage, ce guide est fait sur mesure pour vous ! […] Les textes sont brefs, bien calibrés, intelligents et érudits, notamment en ce qui concerne la culture."
La revue marseillaise du théâtre, septembre 2008
"Promenades illustrées, bonnes adresses, plans détaillés… Ce petit guide vous ouvre les portes d'Essaouira."
Couleurs, juillet 2008
-
Filles de Lune, Pascal Grimaud
"Un travail talentueux qui vise à constituer une mémoire visuelle du patrimoine culturel de la communauté des Comoriens."
Le monde 2, février 2006
-
Fragments d'intimité, Brigitte Bauer
"Photographiant notamment de nombreux couples, Brigitte Bauer a saisi des "fragments d'intimité" qu'elle a souhaités révélateurs du statut de la femme, de la vie des jeunes, de la solitude urbaine…"
Réponse Photo, août 2007
"Loin de la ville mythique, la photographe nous dévoile une cité qui, avec ses chaises en plastique et ses bans de pierre cassés, abrite l'intimité de ces couples."
Le monde 2, décembre 2007
-
frenchkiss, Anders Petersen
"Un ouvrage superbement imprimé qui met en valeur les images très contrastées du photographe."
Photographie.com, juin 2008
"Du grand art et un livre adminrable."
Réponse Photo, septembre 2008
"La face du monde, aujourd'hui selon Anders Petersen. Plus noir, plus dur, plus violent que jamais."
VIEW, photography magazine, septembre 2008
"sans nul doute l'un des photographes européens les plus importants en ce moment."
Photo'Art international, octobre 2008
"Ce qui bouscule, c'est la magie sensuelle de la rencontre, le désir de l'autre prenant corps dans la lumière, le précipité charnel rassemblant, dans la même bulle d'humanité, le photographe, son coup de foudre et une parade de bêtes."
Connaissance des arts, novembre 2008
-
Huis Clos, Patrick Tournebœuf
"Véritable reportage social réalisé au moyen-format, avec un mélange de distance et de proximité, cette série d'images horizontales nous touche et nous montre bien la fragilité de ceux qui s'engagent dans l'armée."
Réponses photo, février 2009
-
Insomnia, Antoine d'Agata
"Antoine d'Agata n'identifie pas afin que l'imagination puisse courir. Il ne désigne pas des villes ou des bars, mais des intérieurs clos et des paysages fragiles. Il suggère des ambiances flottantes, des sentiments. Il montre des faces et des corps, de la chair. Son univers a pour acteurs l'errance, la rencontre, le sexe, la dope, l'alcool, la solitude, le geste affectif, l'aubre fraîche sur une rue centrale, la sensibilité, le silence."
Le monde 2, avril 2006
-
Israel Borderline, Julien Chatelin
"Un magnifique ouvrage de Julien Chatelin qui permet une vision en profondeur d'un État qui célèbre cette année son soixantième anniversaire."
De L'Air, été 2008
"Un sublime voyage, vertige à la clé."
Marie Claire, septembre 2008
"Loin du cliché d'un peuple uni en bloc monolithique sous l'étendart du sionisme, il brosse un tableau complexe de la société israélienne d'aujourd'hui."
National Geographic France, août 2008
"Ces images en noir et blanc, nettes et sans effet, sont celles d'un photographe au regard consciencieux qui garde une distance documentaire."
La croix, novembre 2008
-
Leçons du Thoronet, John Pawson
"John Pawson est un peu à l'architecture ce que Sean Connery est au cinéma : une présence élégante et discrète éminement British. Pour autant ce n'est pas au volant d'une Aston Martin que John Pawson séduit, mais bien à la tête de ses chantiers, de ses projets de publications, ou encore lorsqu'il crée une scénographie dans l'Abbaye cistercienne du Thoronet, près de Fréjus, dans le sud de la France."
Architecturl Digest, septembre 2008
-
Mauvais Air, William Daniels
"Le paludisme tue entre un et trois millions de personnes par an. Principalement des pauvres, dans des pays dont la maladie aggrave la mauvaise santé économique. Depuis 2006, William Daniels photographie ses ravages et les efforts déployés pour le combattre."
Le monde 2, septembre 2008
"William Daniels montre la détresse de ces populations ignorées, qui meurent loin de tout, en silence. Son objectif les fixe frontalement. Il fait apparaître la maladie comme un voile fatal qui sépare ces populations de tout espoir de lendemain. Ses photos témoignent de d'une réalité, en restant à distance. Et cette distance en souligne d'autant mieux la cruauté."
Le monde 2, septembre 2008
Un vrai coup de cœur éditorial !
Réponse photo, décembre 2008
"Le sujet, grave et tragique, est traité avec un évident soucis esthétique, mais sans maniérisme, ce qui fait un beau livre. […] Les images reprises en vignettes reçoivent l'éclairge d'un commentaire savant et concis sur le destin des uns et des autres : on ne peux plus voir sans savoir."
Images, novembre 2008
-
Sweet Nothings, Vanessa Winship
"C'est la fragilité de tous ces corps maigrichons flottant dans des habits souvent trop grands qui est poignante.[…] Ces différents reportages et les magnifiques portraits de ce livre lui ont valu cette année un premier prix dans la catégorie portrait du World Press Photo et d'être nommée Photographe de l'année par le Sony World Photography Award."
La croix, août 2008
-
French English